Allah n’est pas injuste.

Un jour, mon enfant de 7 ans était assis à côté de moi sur le canapé, faisant un bruit de tapotement avec un jouet.

Après quelques minutes, les tapotements me tapaient sur les nerfs (les enfants trouvent parfois toutes sortes de façons créatives de vous mettre en colère, n’est-ce pas?) Et j’ai dit: «Habibi, arrête de tapoter, ربنا يهديك. Puisse Allah te guider) “

Il a cessé de taper, puis m’a regardé d’un air boudeur. “Pourquoi es-tu agacé contre moi?”

“Est-ce que je semblais avoir l’air agacé contre toi? J’ai dit cela très calmement,” dis-je, surprise.

“Je sais. Mais tu as dit” ربنا يهديك “. D’habitude tu dis ça quand tu es ennuyée.”

Je ris. Les enfants nous observent comme des faucons.

“Oh. Bien, ne t’inquiète pas, ça ne veut pas dire qu’il faut que je te punisse. Je fais juste une duaa pour toi. Je demande à Allah de te guider. C’est une bonne chose.”

“Qu’est-ce que ça veut dire, me guider?”

“Cela signifie qu’Allah est الهادي, Al-Hâdi, Celui qui guide. Il a envoyé son livre, le Coran, par l’intermédiaire de l’Ange Jibrîl, alayhissalam, au prophète Muhammad, ‘alaihissalatu wassalam, afin que nous puissions être guidés vers la vérité. Ainsi, nous pouvons savoir ce qui est mal et ce qui est bien. Nous voulons tous être bien guidés. “

Il y réfléchit une seconde. Je pouvais voir les neurones fonctionner sur son petit visage expressif.

“Alors Allah décide qui est guidé et qui est égaré? Il est Al-Hâdi, non? Alors, alors pourquoi certaines personnes vont-elles à Jannah (Paradis) et certaines personnes vont-elles au Jahannam (Enfer)? Il guide certaines personnes mais pas les autres? Cela ne semble pas juste! “

Ok, c’est une bonne question. Je réfléchis un instant à la meilleure façon de répondre pour qu’il comprenne.

“Je sais qu’en surface, cela peut sembler bizarre. Mais il faut d’abord établir quelque chose: Allah est aussi Al Hakim, le Sage et Al ‘Adl, le Juste. Il n’y a aucune injustice avec Allah. Il ne fera JAMAIS rien de mal à quelqu’un qui ne le mérite pas, jamais. Tu saisis, jusqu’à présent? “

“Oui.”

“Ok, partie suivante. Allah veut guider les gens. Il offre à TOUT le monde l’occasion d’atteindre le Paradis en présentant à TOUT LE MONDE sa guidance divine.

La guidance est révélée par Allah dans Ses livres, le dernier étant le Coran. C’est un livre qui s’adresse à toute l’humanité, pas seulement les Arabes, ni les musulmans, ni les Noirs ou les Blancs. Il vise tout le monde. Dans ses versets, Allah dit souvent: “يا ايها الناس …” (“O gens / êtres humains …”). Il s’adresse directement à toutes les personnes.

Tout le monde y a un accès égal. Quiconque le souhaite peut le lire, en savoir plus sur l’islam, en savoir plus sur Allah et décider de suivre sa guidance.

C’est un test. Certaines personnes verront la guidance et la suivront, tandis que d’autres verront la même guidance et la rejetteront. C’est à chaque personne de décider ce qu’il fera lorsqu’il entrera en contact avec la guidance d’Allah, ce qui tout le monde aura l’opportunité de faire (normalement) durant sa vie.

Certaines personnes vont entendre parler de l’islam et se pencher sur le Coran, et verront que c’est la vérité, puis elles la suivront. Allah les guidera grâce à ce choix qu’ils ont fait, le bon choix.

D’autres personnes entendront parler de l’islam, mais elles nieront sa vérité, l’ignoreront, ou s’en détourneront, ou affirmeront que ce sont des mensonges ” lui ai-je dit.

“Comme Quraysh l’a fait avec le prophète Muhammad (sws), c’est ça? Ils savaient qu’il était honnête, mais ils l’ont traité de menteur quand il leur a montré l’Islam, n’est-ce pas?” m’a répondu mon fils.

“Oui, exactement. La plupart d’entre eux ont nié sa prophétie et l’ont traité de menteur. Même APRÈS qu’on leur ait présenté la guidance et qu’on leur ait dit que cela les sauverait, ils ne l’ont pas accepté. Ces personnes ont fait un choix, n’est-ce pas?

Donc, basé sur leur choix, Allah les égare. Il leur donne ce qu’ils ont demandé. Il permet que les conséquences de leur refus et de leur déni de la Vérité se produisent: ils seront égarés et s’égareront.”

Il me regardait pensivement, les sourcils froncés de concentration.

J’ai besoin de clarifier avec une analogie comprehensible par un enfant, j’ai donc pensé rapidement. Afin d’éviter de le perdre avec tous ces trucs complexes.

“Alors qu’est-ce que cela signifie? Laisse-moi te donner un exemple:

Imagine qu’un jour, j’apporte deux assiettes et les met devant toi. La première assiette contient du poulet, du riz et des légumes. La deuxième assiette contient des ordures, de la terre et de la boue.

Après que je t’aies montré les deux assiettes, je t’ai expliqué les deux. Je te dis très clairement que la première assiette, avec le poulet, est BON pour toi, t’aidera à grandir et nourrira ton corps pour que tu deviennes plus fort.

Je te dis aussi très clairement que la deuxième assiette, avec les ordures, est MAUVAISE pour toi, te rendra malade, empoisonnera ton corps et t’affaiblira.

Ensuite, je te dis: ceci est un test. Tu peux choisir de quelle assiette tu veux manger. Veux-tu manger l’assiette avec du poulet ou l’assiette avec des ordures? C’est ton choix.

Maintenant, voyant les deux options et sachant où chaque option mènera, que choisirais-tu?”

“L’assiette de poulet, bien sûr!” Il a répondu instantanément.

J’ai hoché la tête. “Si tu devais choisir les ordures, n’est-ce pas un mauvais choix?”

“Oui!” Il plissa le nez. “Qui choisirait l’assiette à ordures?”

“Certaines personnes le font. On leur donne des conseils et on leur donne deux options: soit suivre les conseils envoyés par Allah et ce sera bon pour vous, soit ignorer les conseils et ce sera mauvais pour vous. Mais pour une raison quelconque, peut-être la paresse, peut-être l’ego, peut-être ne pas aimer être différent, peut-être ne pas vouloir que leur vie change, peut-être ne pas vouloir faire des choses difficiles – ils choisissent le mal plutôt que le bien.



Dans le Coran, Allah parle de الخبيث versus الطيب. Le gâté, pourri, sale – contre le bon, pur, sain. La sourate Ali Imran nous dit que le but des tests de cette vie est de séparer et distinguer entre le pourri et le pur:

حتى يميز الخبيث من الطيب



Ceux qui choisissent correctement seront récompensés avec le Paradis. Ceux qui choisissent incorrectement seront punis par l’Enfer.

Mais c’est juste, tu sais pourquoi? Parce que tout le monde a accès aux conseils et que tout le monde a la même possibilité de choisir correctement. “

Il hocha la tête et j’espérai qu’il comprenait le concept.

Quelques semaines plus tard, nous étudions la sourate Al-ʻAlaa (سورة الأعلى) dans notre classe de Coran à l’école à la maison, et nous sommes tombés sur cette partie:

فذكر إن نفعت الذكرى. سيذكر من يخشى. ويتجنبها الأشقى. الذي يصلى النار الكبرى، ثم لا يموت فيها ولا يحيى.

“Rappelle, donc, où le Rappel doit être utile.

Quiconque craint (Allah) s'[en] rappellera,

et s’en écartera le grand malheureux,

qui brûlera dans le plus grand Feu,

où il ne mourra ni ne vivra.”

Au cours de la partie tafsîr de cette classe, mon enfant de 5 ans a froncé les sourcils et a dit avec indignation: “Mais maman! Comment est-il juste que certaines personnes s’en vont dans le feu comme ça? Allah ne peut-il pas les guider et les sauver?”

J’étais sur le point d’entrer dans mes explications lorsque mon enfant de 7 ans m’a devancé.

Il se tourna vers son frère cadet et dit d’un ton neutre: “Bien, tu vois, tout est basé sur le choix d’une personne. Imagine qu’il y ait deux assiettes …”

Alors que je m’asseyais et regardais grand frère expliquer à petit frère, je soupirai de soulagement intérieurement. Il a compris et il s’en souvient encore. Al hamdulillah.

 

Umm Khalid

Auteur de l’article : Rayan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *