Avant de faire da’wah il faut connaître Allah

La connaissance d’Allah est essentielle !

Cette connaissance est en fait le fondement et la base de notre da’wah, car Allah nous dit que le but ultime pour lequel Il a créé le djinn et les êtres humains était de L’adorer. Allah dit : “Je n’ai créé le djinn et les êtres humains que pour qu’ils m’adorent” (51:56). Par conséquent, cela signifie que nous devons comprendre qui est Allah et pourquoi Il est digne d’être adoré ! Nous ne pouvons pas adorer quelque chose que nous ne connaissons pas. Connaître Allah signifie que nous affirmons qu’Il est le seul créateur et le seul gardien de tout ce qui existe (connu sous le nom d’Unité de la Seigneurie de Dieu). Cela implique également que nous affirmons Ses noms et Ses attributs dans le contexte de la reconnaissance du fait qu’ils sont uniques et que rien ne peut être comparé à lui (connu sous le nom d’Unicité des noms et des attributs d’Allah). La connaissance d’Allah signifie également que nous devons savoir qu’Il est unique dans Sa Divinité : Lui seul a droit à tous les actes d’adoration (connu sous le nom d’Unicité dans l’adoration d’Allah). Il est également essentiel d’affirmer que rien ne partage la puissance et la capacité créatrice d’Allah, ses noms et ses attributs, et sa Divinité. Toute forme d’anthropomorphisme est complètement rejetée. Allah est transcendant et parfait : Il n’a aucune imperfection. Le concept d’unicité d’Allah est appelé tawhid, ce qui signifie linguistiquement affirmer l’unicité ou unifier quelque chose.

L’unicité de la seigneurie

L’unicité de la Seigneurie d’Allah est d’affirmer et de reconnaître qu’Allah est le seul créateur, maître et propriétaire de tout ce qui existe. Il est Celui qui soutient, prend soin et nourrit tout. Allah dit : “Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant.” (39:62) et “Nul malheur n’atteint [l’homme] que par la permission d’Allah”. (64:11). En d’autres termes, Allah est Un et Unique dans Ses actions, de sorte qu’aucune créature ne partage Son pouvoir dans la création et la gestion de l’univers. Il possède et maintient la création entière, Il est Celui qui nourrit et prend soin de tout. Quiconque nie cela a associé des partenaires à Allah, ce qui est appelé Shirk (polythéisme). Quiconque croit que ces descriptions d’Allah peuvent être partagées par n’importe quelle chose créée a déifié cette chose, elle aura donné des partenaires à Allah.

Unicité des noms et des attributs de Dieu

L’unicité des noms et des attributs d’Allah signifie que l’on ne peut décrire Allah que par les noms et les attributs par lesquels Il s’est décrit dans le Coran et les enseignements prophétiques. Ces noms et attributs, tels que L’Aimant et Le Subtil, sont affirmés mais ils ne sont pas comparables à la création. Les noms et les attributs d’Allah sont parfaits, sans aucune déficience ni aucun défaut, comme le dit Allah : “Les plus beaux noms appartiennent à Allah : invoquez-le donc par eux” (7:180) et “Il n’y a rien de semblable à Lui et Il est celui qui entend et voit tout”. (42:11)

Croire aux noms et aux attributs d’Allah a une énorme influence sur notre âme et sur notre adoration. L’impact comprend ce sentiment d’être connecté à Allah, en s’attachant à Lui. En effet, plus vous réfléchissez et apprenez à connaître ses noms et ses attributs, plus vous vous rapprochez de lui et plus vous l’aimez. Lorsque cet amour est vivant dans votre cœur, il vous développe en tant que personne (votre caractère et vos manières) et en tant qu’adorateur (votre côté spirituel : votre cœur et votre âme), Allah est le sommet de la perfection. Par conséquent, celui qui compare Ses noms et attributs à la création a commis une humanisation, et a associé des partenaires à Allah (Shirk). Celui qui compare toute chose créée à Allah a commis une déification, qui est également une forme d’association de partenaires avec Allah.

(Dire qu’Allah a des attributs humains = humanisation d’Allah, c’est ce que font les chrétiens en décrivant Dieu comme un vieux barbu vivant au dessus des nuages. Dire que des humains ont des attributs d’Allah = déification des hommes. C’est ce que font les chrétiens avec Jésus et une partie des chiites avec ‘Ali)

L’unicité dans l’adoration de Dieu

L’unicité de la Divinité d’Allah est que nous devons affirmer que tous les actes d’adoration doivent être dirigés vers Lui seul. Comme il est dit, Allah dit : “Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent.”. (51:56). Il dit aussi : Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: “Adorez Allah et écartez vous de tout ce qui est adoré en dehors d’Allah.” (16:36) et “Et Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé: «Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc.» ” (21:25). Celui qui dirige des actes d’adoration vers un autre qu’Allah, et celui qui cherche une récompense auprès d’un autre qu’Allah dans un acte d’adoration, aura commis un acte de shirk (association).

Le plus grave des péchés : le Shirk

Associer des partenaires à Allah est le plus grave des péchés. La conséquence de ce péché est que celui qui meurt dans un tel état et ne s’est pas repenti, meurt dans un état de mécréance. Cela ne sera jamais pardonné par Allah, comme il le dit : “Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu’associé commet un énorme péché”. (4:48). Celui qui a associé des partenaires à Allah et ne s’est jamais repenti, et meurt dans cet état, s’est essentiellement opprimé lui-même en fermant la porte à la miséricorde d’Allah.

Leurs cœurs ont rejeté “éternellement” la guidance et la miséricorde d’Allah : ils se sont donc aliénés du Divin. Ceux qui rejettent Allah plaideront pour retourner sur terre afin de faire le bien, mais leurs cœurs ont rejeté “éternellement” : “[Tel est l’état des mécréants], Puis, lorsque la mort vient à l’un deux, il dit: « Mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre), afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais. » Non, c’est simplement une parole qu’il dit». (23:99-100). Cette réalité spirituelle que le mécréant s’est imposée est une forme de déni. La personne a nié toutes les possibilités justes et équitables qu’Allah lui a données d’embrasser Sa miséricorde et Son amour. Allah dit : “Et Allah ne leur a pas fait de tort, mais ils se sont fait du tort à eux-mêmes.” (3:171) et “Ceci (est le châtiment), pour ce que vos mains ont accompli. Et Allah n’est point injuste envers les serviteurs“. (8:50-51)

Il convient de noter que si une personne n’a pas reçu le bon message de l’Islam, Allah, le Juste, l’a testera au Jour du Jugement car personne ne sera traité injustement. C’est pourquoi, lorsque quelqu’un qui n’était pas musulman est décédé, il est considéré comme haram de porter un jugement sur sa dernière demeure (paradis ou enfer). Personne ne sait ce qu’il y a dans le cœur de quelqu’un d’autre et si tel individu a reçu le message de l’Islam de la bonne manière. Cependant, d’un point de vue dogmatique, social et juridique, les non-musulmans décédés seront enterrés en tant que non-musulmans. Cela ne signifie pas qu’il s’agit de leur jugement final. Allah est le meilleur de tous les juges. En réalité, Allah est parfaitement juste et miséricordieux, donc personne ne sera traité sans pitié ou injustement.

Les effets de la connaissance d’Allah sur votre vie

Il est important de noter que la connaissance d’Allah n’est pas seulement un exercice académique. Lorsque nous avons construit une base solide de connaissances et que nous devenons plus intimes dans notre compréhension et notre connaissance de qui est Allah, cela a un effet profond sur nos cœurs et nos esprits. Nous ne voyons plus le monde comme nous le voyions autrefois. Nous avons une nouvelle compréhension de l’amour, de l’espoir, de la peur et de la confiance, tous ces sentiments sont dirigés vers Allah. Voici quelques-uns des effets que la connaissance d’Allah a sur notre vie :

1. Dignité et estime de soi

Connaître Allah signifie qu’Allah est désormais notre autorité absolue dans tous les domaines : la vie, la mort, les affaires de notre monde, la subsistance, etc. Rien ne peut vous profiter ou vous nuire, sauf par Sa volonté. Cela fait d’une personne qui croit et connaît Allah une personne indépendante de la création et hautement digne. Il se construit une estime de soi en sachant que rien ni personne ne peut égaler la majesté d’Allah. En conséquence, une personne qui croit en Allah ne baissera pas la tête et ne se prosternera pas devant un autre qu’Allah. Sa dignité consiste à savoir qu’Allah est son véritable soutien, comme le rapporte ibn ‘Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui), qui a dit : “Un jour, je montais à cheval derrière le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui), quand il a dit : “Jeune homme, je vais t’apprendre quelques mots. Sois attentif à Dieu, et il prendra soin de toi. Sois attentif à lui et tu le trouveras à tes côtés. Si tu veux demander quelque chose, demande à Dieu. Si tu as besoin d’aide, demande-la à Dieu. Saches que si le monde entier se rassemblait pour t’aider, il ne pourrait t’aider que si Dieu l’avait écrit. Et si le monde entier se rassemblait pour te faire du mal, il ne te ferait pas de mal, sauf si Dieu l’avait écrit. Les plumes ont été levés, et les pages sont sèches”. (Tirmidhi)

2. L’humilité et la modestie

Connaître Allah fait prendre conscience à une personne qu’elle dépend totalement et entièrement de Lui pour tout. Allah est celui qui est capable de tout, celui qui sait tout. Le croyant sait donc qu’il n’est rien sans Allah et qu’il ne peut rien faire sans Allah. Ils sont, comme Allah les décrit : “Les serviteurs du Très Miséricordieux sont ceux qui marchent sur la terre avec humilité, et quand les ignorants s’adressent à eux, ils disent des paroles de paix”. (25:63). L’humilité et la modestie enlèvent l’arrogance, l’orgueil, la vanité, qui, nous le savons, sont des caractéristiques qui mènent aux flammes de l’enfer. C’est pourquoi le Prophète (sur lui la paix) a dit : “Ne vous parlerai-je pas des compagnons du Paradis ? Ils sont tous des personnes humbles considérées comme faibles, mais s’ils prêtaient serment à Allah, ce serment serait accompli. Ne vous parlerai-je pas des compagnons de l’Enfer ? Ils sont tous durs, hautains et arrogants.” (Boukhari)

3. Moralité

La connaissance d’Allah protège le code moral d’une personne et la maintient sur le droit chemin. Savoir distinguer le bien du mal, c’est savoir ce qui plaît à Allah et ce qui lui déplaît. De plus, l’expression d’une bonne conduite morale est fortement liée à Allah, car c’est Allah qui voit tout, à tout moment et en tout lieu. Allah sait ce qu’il y a dans les cœurs de chacun, les secrets qu’il détient et les intentions qui se cachent derrière chaque action. Par conséquent, ceux qui connaissent Allah doivent se sentir moralement responsables dans toutes les situations, car ils savent qu’Allah est conscient d’eux alors que les autres ne le sont pas. Ils peuvent essayer de tromper les gens, mais ils ne tromperont jamais Allah ; c’est pourquoi Allah dit : “En effet, les plus honorables d’entre vous aux yeux d’Allah sont les plus pieux”. (49:13)

4. La paix et le bonheur ultimes

Lorsqu’une personne connaît Allah, elle sait non seulement son but dans la vie, mais aussi comment l’atteindre. Elle sait qu’Allah est celui qui peut vraiment rendre une personne heureuse, comme le dit Allah : “ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah. N’est-ce point par l’évocation d’Allah que se tranquillisent les cœurs ?“. (13:28). De plus, dans cette vie d’épreuves et de tribulations, connaître Allah et savoir qu’Allah est celui qui soulagera nos difficultés nous apporte aisance et satisfaction. Connaître Allah, c’est connaître le bonheur.

5. Optimisme

Connaître Allah améliore notre vision de la vie ! Nous avons une bonne opinion d’Allah et nous savons qu’Allah fera ce qui est le mieux pour nous, à tout moment. Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit : “Allah le Très-Haut a dit : Je suis comme mon serviteur pense (s’attend) à ce que je sois. Je suis avec lui quand il me mentionne. S’il Me mentionne à lui-même, Je le mentionne à Moi-même et s’il Me mentionne dans une assemblée, Je le mentionne dans une assemblée plus grande qu’elle. S’il s’approche de Moi d’une longueur de main, Je m’approche de lui d’une longueur de bras. Et s’il vient à Moi en marchant, Je vais vers lui à toute vitesse”.

Ibn al-Qayyim a dit : “Celui qui espère en Allah doit toujours être optimiste, prudent et plein d’espoir dans la générosité d’Allah, en attendant le meilleur de Lui.” [Tahdhib Madarij as-Salikin]

6. Bravoure

Connaître Allah inspire la bravoure et le courage dans nos cœurs parce que nous savons qu’Il est le seul qui mérite d’être craint. Nous ne devons donc pas craindre la création ou craindre de défendre la vérité. Nous ne devons pas être gênés par notre religion ou nos pratiques, car nous savons qu’Allah nous aime. Comme l’a dit Umar ibn al-Khattab (qu’Allah l’agrée) : “En effet, nous étions des gens indignes et Allah nous a honorés avec l’Islam. Si nous cherchons à nous honorer par autre chose que de ce dont Allah nous a honorés, Allah nous déshonorera”.

7. Soumission totale

En connaissant Allah, nous savons qui nous sommes : Ses serviteurs et Ses esclaves.

Hamza Tzortzis

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*