Placer une barrière entre le nous et le haram

Dans un hadith sahih, le Messager d’Allah ﷺ a dit :

Certes le halal est clair et certes le haram est clair et il y a entre les deux des choses ambiguës que peu de gens connaissent. Celui qui s’écarte des choses ambiguës a préservé sa religion et son honneur. Quant à celui qui tombe dans les choses ambiguës il tombe dans le haram comme le berger qui fait paitre ses bêtes près d’un enclos réservé et sont donc sur le point de rentrer dedans. Certes chaque roi a un domaine réservé et certes le domaine réservé d’Allah est ses interdits. [Bukhari]

Il existe de nombreuses alternatives halal aux vices répandus de notre temps. Mais la plupart des gens désirent perpétuellement l’interdit. Même si Allah avait tout permis sauf une chose dans le monde entier, ils chercheraient ardemment cette seule chose. Ceux qui commettent des erreurs et se tournent ensuite vers Allah seront sauvés. Mais ceux qui franchissent délibérément la ligne pour défier Allah, ceux-là sont les musrifun et feront face aux conséquences de leur rébellion dans l’akhirah (au-delà).

Le conseil du Prophète ﷺ est de se protéger stratégiquement avec le halal. Si vous gardez vos moutons bien nourris dans vos propres pâturages, alors il ne sera pas nécessaire de vous rapprocher de la propriété du roi.

Cela nécessite de la concentration, de la planification, de la détermination et de la cohérence. Lutter contre les désirs, la dunya, le nafs et shaytan n’est pas facile, c’est pourquoi les directives du Coran et de la Sunna sont nécessaires. Sans eux, nous ne saurions pas comment combattre efficacement ces ennemis, et nous serions donc coincés dans une bataille à mort : sans épée ni bouclier.

Ô Allah, pardonne-nous et fortifie-nous pour que nous ne tombions pas dans tes interdictions.

Daniel Haqiqatjou

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*