Da’wah : la clé de la refléxion

À un moment donné, au cours de ce que nous appelons la “vie”, de nombreux individus traversent une crise existentielle et commencent à se poser les “grandes questions” sur la vie, l’Homme et l’univers. Les gens peuvent arriver à certaines conclusions quant au but de leur vie et à ce qu’ils doivent faire pour atteindre le succès ultime. La clé consiste donc à amener les gens à réfléchir et à se poser de telles questions.

DISCUSSION
Discutez de ces questions avec un partenaire comme si vous deviez les expliquer à un non-musulman. Discutez de la manière dont vous êtes arrivé à la conclusion que vous avez, et utilisez-la de manière à “débloquer leur fitrah” (vous pouvez vous référer aux écritures).

– Pourquoi sommes-nous ici ?
– Qui sommes-nous ?
– Où allons-nous ?
– Que sommes-nous censés faire ?
– Qu’est-ce que la vie ?

Quelques pistes de réponses :

Pourquoi sommes nous ici :  “Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent.”(51:56)

Qui sommes-nous ? : Des serviteurs d’Allah.

Où allons-nous ? : “Allah est Celui qui a élevé [bien haut] les cieux sans piliers visibles. Il S’est établi [istawâ] sur le Trône et a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. Il règle l’Ordre [de tout] et expose en détail les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur.” (13:2)

Que sommes-nous censé faire ? : “et adore ton Seigneur jusqu’à ce que te vienne la certitude (la mort).” (15:99)

La réflexion est similaire à celle qui a lieu lorsqu’une personne a une expérience positive. Ceux qui réfléchissent sur eux-mêmes, sur leur environnement, sur le tableau d’ensemble, sur la nature, sur les corps célestes, sur l’univers enclenchent le réveil de leur fitrah. Dans de nombreux versets, Allah nous dit qu’il y a des signes en ce monde pour les gens qui réfléchissent :

– Certes dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l’eau qu’Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne.(2:164)

– La présente vie n’est que jeu et amusement. La demeure de l’au-delà sera meilleure pour ceux qui sont pieux. Ne comprenez-vous donc pas ? (6:32)

– Et c’est Lui qui a étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent. Et sur la terre il y a des parcelles voisines les unes des autres, des jardins [plantés] de vignes, et des céréales et des palmiers, en touffes ou espacés, arrosés de la même eau, cependant Nous rendons supérieurs les uns aux autres quant au goût. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent. (13:3-4)

Activité

Pensez à d’autres idées de réflexion, et comment vous pourriez les utiliser pour réveiller la fitrah de quelqu’un.

IeRA

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*