La spiritualité islamique ?

 


L’islam ne considère pas la “spiritualité” séparément des activités quotidiennes. Dans l’Islam, tout est “spirituel” parce que toutes les actions doivent être en accord avec la volonté de Dieu. Ce point de vue vient de la croyance islamique et de la compréhension que les musulmans ont du tawhid (l’unité de Dieu).

“Il n’y a pas de divinité digne d’adoration si ce n’est Dieu” cette conviction crée une vision du monde, une perspective et un comportement unique. Cela signifie qu’il est essentiel que toutes les actions – de la douche au ramassage de détritus sur le sol – soient dirigées vers le Créateur. Ceci établit une conscience, une vigilance et une attention constantes de Dieu dans tout ce que le musulman dit ou fait.

La compréhension de la spiritualité dans l’Islam est différente de la compréhension séculière. C’est la référence constante à Dieu et la garantie que tout ce qu’il ou elle fait est en accord avec la volonté de Dieu.

Cette conscience n’est pas statique, elle est dynamique. Le niveau de conscience de Dieu dépend de la proximité du musulman avec son Seigneur. Cette relation personnelle est établie et renforcée en suivant un programme unique d’activités qui ont été prescrites par Dieu Lui-même. Ce programme spirituel est également un moyen efficace de changer les traits négatifs et les habitudes des musulmans. Certaines de ces activités comprennent le souvenir de Dieu, la prière, la charité, le jeûne, la réflexion sur la création, la méditation, la lecture et la réflexion sur le Coran, la mémorisation du Coran et les prières quotidiennes.

Le prophète Muhammad (que sur lui soit la paix) a mis l’accent sur le développement d’un bon caractère en pratiquant constamment la prière, la méditation, le souvenir de Dieu et d’autres activités, car ces actions changent le cœur et rapprochent ainsi l’homme de Dieu.

En vérité, il y a un morceau de chair dans le corps. S’il est bon, le corps tout entier est bon. S’il est corrompu, le corps est entièrement corrompu. En vérité, c’est le cœur.

La conscience de Dieu est un élément essentiel de la pratique spirituelle islamique, sans elle, le comportement et l’attitude du musulman sont corrompus. Les bienfaits de la conscience de Dieu tels qu’ils découlent du Coran sont :

La guidance : à cause de Ses paroles “guidance pour les muttaqeen (ceux qui se souviennent de Dieu)”.
L’aide : à cause de Ses paroles “Allah est avec les gens qui ont la taqwa (conscience de Dieu)”.
L’intimité avec Dieu : à cause de Ses paroles, “Allah est l’ami intime du muttaqeen”.
L’amour : à cause de Ses paroles, “Allah aime vraiment le muttaqeen”.
Une issue à l’insatisfaction, et un approvisionnement d’où l’on ne s’attend pas. A cause de Ses paroles : “Celui qui a la taqwa d’Allah, Il lui tracera une issue et lui donnera un échappatoire de là où il ne s’attend pas”
Facilitation des affaires : à cause de Ses paroles : “Quiconque a la taqwa d’Allah, Il lui facilitera la tâche dans son affaire”.
Couverture complète des mauvaises actions et amplification des récompenses : à cause de Ses paroles, “Celui qui a la taqwa de Dieu couvrira ses mauvaises actions et augmentera une récompense pour lui”.

L’Islam a une vision unique de la spiritualité, car il englobe tous les aspects de la vie du musulman. Toutes les actions qui sont dirigées vers Dieu sont spirituelles, et ces actions vont des supplications que nous prononçons avant d’aller au lit jusqu’au type de compte bancaire que nous ouvrons (les intérêts usuraires sont interdits). Dieu a prescrit certaines actions qui développent des caractères positifs et rapprochent le musulman de Dieu, lui permettant ainsi d’atteindre la conscience de Dieu. Cet état permet beaucoup de choses, y compris l’amour de Dieu, sa proximité et son aide.

Auteur de l’article : Rayan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *