Les mécréants qui sont gentils vont-ils au Paradis?

Kobe Bryant vient de mourir, et comme à chaque fois qu’un personnage important meurt, les musulmans se divisent en trois camps : les extrémistes (“qu’Allah le maudisse, c’était un sale kafir”), les laxistes (“RIP”, “qu’Allah lui accorde le Paradis”) et la voie du juste milieu.

Les laxistes.

Les laxistes utilisent de nombreux arguments pour justifier leurs propos. Voyons les principaux :

  • «Vous ne savez pas ce qui s’est passé lors du dernier moment de sa vie, peut-être a-t-il prononcé la shahada avant sa mort»

Oui c’est une possibilité, mais est-ce probable ? Non

Prenons le cas inverse, une personne connue pour être musulmane meurt, puis les musulmans qui l’apprennent disent des choses comme : “peut-être est-il devenu mécréant juste avant de mourir ? Donc dans le doute on ne prie pas janaza sur lui ?”, c’est stupide n’est-ce pas? Nous jugeons sur ce que nous savons des gens, pas sur des conjectures.

– « n’as tu pas vu tout le bien qu’il a fait sur cette terre ?! »

Si, mais ce n’est pas suffisant pour aller au paradis. Les exemples sont nombreux à ce sujet, mais le plus frappant est bien celui d’Abu Talib. L’oncle du Prophète (paix et salut sur lui) qui a donné son argent, son temps, qui a risqué sa vie pour défendre le Prophète, mais qui a fait le choix de rester sur la religion païenne et refusé de prononcer la shahada avant de mourir. Le Prophète (paix et salut sur lui) fut très triste et eu l’interdiction d’invoquer la miséricorde d’Allah pour son oncle, dans un autre hadith il confirma qu’Abu Talib irait bien en enfer.

Pour éclaircir les choses il faut avoir des définitions claires. Qu’est-ce qu’un croyant ?  Beaucoup de gens pensent que les juifs et chrétiens sont croyants sous pretexte qu’ils croient en Dieu. Pourtant Allah nous apprend dans le Coran que Satan lui-même croyait en Allah, il était même un fervent adorateur, mais il a choisi de ne plus lui obéir. Les Arabes païens croyaient aussi en Allah, mais ils adoraient d’autres divinités en plus d’Allah, ils étaient donc mécréants.

Un croyant selon la définition islamique c’est quelqu’un qui croit non seulement en l’existence de Dieu l’Unique, mais aussi quelqu’un qui n’adore que ce Dieu et qui reconnaît la prophétie du dernier Messager de Dieu : Muhammad !

Les versets sont nombreux à ce sujet, en voici quelques uns :

« Les Juifs disent : « ‘Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah. » Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Maryam (Marie), comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils (Lui) associent. » Sourate 9:30,31

ou encore :

« Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent : « Nous croyons en certains d’entre eux mais ne croyons pas en d’autres », et qui veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance), les voilà les vrais mécréants ! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant. » sourate 4 verset 150,151

Il apparait ainsi clairement que quiconque pense qu’Allah a un enfant, ou qui adore autre qu’Allah ou qui refuse la prophétie de Muhammad n’est pas un croyant. On pourrait citer de nombreux hadiths également, par exemple l’histoire du jeune juif qui s’est converti peu de temps avant de mourir car le Prophète (paix et salut sur lui) est venu lui faire da’wa. Sa conversion a rempli le coeur du Prophète de joie, pourquoi était-il heureux si il n’y aucune différence entre le fait d’être juif et le fait d’être musulman ?

Tout ceci n’est pas une affaire de sentiment, Ibrahim n’a pas eu le droit de demander la miséricorde pour son père, Nouh n’a pas eu la permission de demander la miséricorde pour son fils, Muhammad (que la paix et le salut d’Allah soit sur tous les prophètes) n’a pas eu la permission de demander la miséricorde pour son oncle. Ainsi l’amour que nous avons pour notre famille ou nos amis non-musulmans ne doit pas obscurcir notre jugement.

Alors qui va au Paradis ?

Ceux qui témoignent de l’Unicité d’Allah, qui n’adorent que Lui et qui reconnaissent les prophètes envoyés par Allah, dont le dernier : Muhammad (paix et salut sur lui). Ceci n’est pas une position extrémiste, c’est un consensus des oulémas, il n’y a aucune divergence là dessus.

« Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. » 3:85

Réponse aux extrémistes

Quant à ceux qui maudissent Kobe Bryant, il faut savoir que ça ne marche pas comme ça. Si il y a un texte clair (comme sur Abu Lahab, Pharaon, Qarun, etc.) alors oui on affirme l’enfer, mais si il n’y a pas de preuve explicite on ne peut pas l’affirmer. Donc on ne prie pas pour eux, on les considère comme mécréants, mais c’est Allah qui sait si une personne est excusée ou pas. D’autant plus si on parle de personnes qui étaient plutôt “bonnes” dans leur vie et qui n’ont jamais ouvertement combattu l’Islam.

Même chose, on ne peut pas affirmer le paradis à coup sûr pour une personne puisqu’il y a des mounafiqin (hypocrites), on juge donc les gens sur l’apparence, mais on ne peut pas être sûr et certain tant qu’il n’y a pas de texte du Coran ou de la Sunnah sur la personne en particulier. Ainsi nous affirmons le paradis pour les Prophètes, les compagnons promis au Paradis et certaines personnes citées dans le Coran, mais en dehors d’eux on ne peut que souhaiter le paradis pour un musulman et invoquer la miséricorde d’Allah pour lui, sans avoir la certitude qu’il ira au Paradis.

En conclusion, cela ne veut pas dire qu’il faut être méchants ou durs avec les non-musulmans qui sont morts ou leurs proches. Tu peux être bon et gentil, mais sans invoquer la miséricorde d’Allah pour eux, sans dire R.I.P (repose en paix). Tout simplement.

Allah est plus savant.

Youssef Soussi.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*